31 Oct '13, 3pm

Découvrez les nouveaux principes d'équivalence validés par Certivéa ! Plus d'infos

Si le gain obtenu en recherchant des niveaux d’étanchéité extrêmes reste faible, les risques de surconsommations engendrés par une mauvaise étanchéité du bâti sont bien réels. La réalisation d’un blower-door test sur un projet tel que celui du Médipôle, compte tenu des possibilités techniques des entreprises locales semble disproportionnée. Aussi une réflexion plus souple sur l’étanchéité à l’air du bâti paraît plus raisonnable. Compte tenu du principe constructif retenu pour le futur Médipôle, voile béton percé, les fuites éventuelles ne se limitent alors qu’à la qualité des menuiseries et celle de leur mise en oeuvre, notamment au niveau des liaisons bâti/châssis. Ainsi, la recherche d’un niveau minimal d’étanchéité est à envisager et peut se traduire par la prise en compte du classement AEV des menuiseries ainsi que d’un contrôle de la mise en oeuvre réalisé par l’entre...

Full article: http://www.certivea.fr/equivalence

Tweets